Florence BENICHOUX

Directrice de Better Human

Depuis toujours, Florence Benichoux s’attache aux causes des maladies plus qu’aux symptômes. Jeune médecin cancérologue, elle luttait contre la prolifération des tumeurs dans le corps de ses patients. Aujourd’hui elle lutte contre la prolifération du stress chronique en entreprise : ce mal détruit la santé d’un quart des salariés. « Doit-on perdre sa vie à la gagner ? », « Et si on travaillait autrement ? ». Florence Benichoux a créé sa propre définition de la qualité de vie au travail : être bien dans son corps, dans son organisation, dans ses relations et dans sa gouvernance, c’est-à-dire savoir en quoi notre travail est utile.

Pour mesurer la capacité des entreprises à respecter ces changements, il fallait un baromètre: la haute qualité humaine (HQH). Les entreprises qui se voient décerner cette distinction n’hésitent d’ailleurs pas à la mettre en avant. L’objectif pour Florence Benichoux est à présent de labéliser un maximum d’entreprises. L’objectif, ambitieux, répond à la mission qu’elle s’est donnée : elle a commencé par soigner des individus, et maintenant elle soigne des organisations.

Livres et publications :
Et si on travaillait autrement : La méthode haute qualité humaine en pratiques (2014)